lundi 12 novembre 2007

Detroit, le berceau de l'automobile

Si la France roule en Peugeot, Renault ou Citroên, les américains roulent en Ford, General Motor et Chrysler… Ce week-end, nous sommes partis à la découverte du berceau de l’industrie automobile américaine. Detroit, the Motor City.

La ville a connu ses années glorieuses. Nous avons visité la magnifique propriété d’Edsel & Eléonore Ford (un mélange d’architecture anglaise et de modernisme avant l’heure), marché entre les gratte-ciels au nom des bastions automobiles et roulé (en Ford Focus) autour des grandes usines Chrysler au nord de la ville. Mais ce qui frappe, ce n’est pas le glorieux mais le piteux état du reste : usines et buildings abandonnés, routes dévastées, quartiers en ruine. La facheuse habitude américaine de ne pas détruire ce qui ne sert plus donne l’impression d’être dans un pays pauvre. La vague asiatique est passée par là et a litteralement emporté l’emploi et finalement la richesse. Bref l’ambiance est bizarre.

Le dimanche, nous nous plongeons dans l’histoire au Musée Henry Ford de Dearborn implanté au milieu d’une ville-usine à l’ouest de la ville (centres de recherche, centres de fabrication et pistes d’essai Ford sur des kilomètres). Le musée expose principalement des voitures comme les célèbres Lincoln des présidents américains avec notamment celle véhiculant JFK lors de son assassinat. D’autres voitures mythiques comme la première Ford Mustang ou le premier truck V8. Nous avons aussi découvert le lien étroit de Ford avec l’aéronautique : le premier avion construit en 1906 était équipé du moteur de la Ford T !!!

Bisous des américains. Ben pour B&Q

2 commentaires:

LV a dit…

Dearborn, Enomre !
J'y etais y'a environ 1 an
Detroit berceau de la Techno aussi...
Big Bisou
J-44 avant Dubaï !!!

See u

Maxou a dit…

Moi je pense que Ben kiffe la voiture de Oscar Mayer...

J-43 avant Dubaï !!!